Sur LesTrouvailles.ca, on se fait un plaisir de vous présenter des entreprises qui font la fierté de notre magnifique région, la Mauricie. Aujourd’hui, c’est vers Portes et Fenêtres Gérard Milette que se tourne notre regard! Voici donc le portrait d’une entreprise qui a su croître et s’adapter à un marché où la compétition gagne constamment en férocité.

50 bougies en 2017

Premièrement, il est bon de souligner la longévité de l’entreprise, fondée initialement en 1967 par Gérard Milette. L’entreprise soufflera ses 50 bougies en 2017, un accomplissement de plus en plus rare dans le contexte économique et commercial hautement compétitif que l’on connait. Au départ, l’entrepreneur et sa femme sont les seuls employés et louent une petite usine.

Gérard Milette années 60

Au départ, Gérard Milette et sa femme louent une petite usine pour débuter

4 ans après la fondation de son entreprise de portes et fenêtres, Gérard Milette doit construire une usine beaucoup plus grande pour répondre à la demande grandissante. Déjà à l’époque, la grande qualité des produits de Gérard Milette fait beaucoup de bruit dans l’industrie.

Une catastrophe qui ne décourage pas M. Milette

En 1979, alors que les carnets de commandes sont bien remplis et que les affaires vont très bien, une catastrophe frappe la famille Milette. Un incendie ravage l’entrepôt et la maison des Milette du même coup, et c’est pas moins de 3 mois de production qui s’envole en fumée. Plutôt que de s’apitoyer sur son sort, l’entrepreneur se retrousse alors les manches et repart à zéro. Bon, peut-être pas à zéro complètement, puisque le nom de Gérard Milette est déjà bien connu et respecté dans le domaine.

La décennie des années 80 et son contexte économique pousse Gérard Milette à accroître son territoire d’activité et à centrer ses services sur les portes et fenêtres en bois massif. C’est pendant cette décennie que Gérard Milette se positionne comme un des plus importants grossistes en portes et fenêtres au Québec. Les points de distribution se multiplient.

Le niveau supérieur dans les années 90

C’est vers la fin des années 90 que Portes et Fenêtres Gérard Milette passe au niveau supérieur, notamment avec la construction d’une usine de 52 000 pieds carrés à St-Boniface-de-Shawinigan, là où tout à commencé pour l’entreprise. C’est aussi durant cette décennie que les 5 enfants de Gérard Milette deviennent partenaires de l’entreprise familiale à part entière. Portes et Fenêtres Gérard Milette compte pas moins de 150 employées au tournant des années 2000.

L’entreprise change de mains… mais reste dans la famille

En 2010, l’entreprise est achetée par Sophie Milette, la fille aînée de Gérard Milette, et son conjoint Stéphane Diamond, gestionnaire de profession. Le fabricant conserve donc les valeurs acquises au fil des 50 dernières années, tout en profitant d’une vision nouvelle et innovatrice.


 

Vous comprendrez donc que Gérard Milette représente un fleuron d’importance pour la Mauricie, région vivement touchée par la crise de l’industrie des pâtes et papier. On souhaite évidemment au moins un autre 50 ans d’existence et de domination du marché pour Gérard Milette. On se revoit en 2067 pour célébrer des 100 ans du fabricant!