incontinence

Notre première « trouvaille » pour vous est un article de santé très intéressant. Il aborde un problème très commun mais qui n’est pas assez souvent aborder, l’incontinence. Malgré les efforts mis en place pour briser le tabou, l’incontinence demeure un sujet de discussion plutôt mal-aimé. Il est pourtant nécessaire pour les gens souffrant d’incontinence d’en parler à un professionnel de la santé, puisqu’il s’agit d’un problème purement physique, mais pouvant entraîner de lourdes conséquences psychologiques.

L’Ordre Professionnelle des Physiothérapeutes du Québec (OPPQ) a publié l’automne dernier un billet de blogue très pertinent sur le sujet. Sous forme d’entrevue avec une physiothérapeute (Chantal Dumoulin), l’article donne de nombreux conseils pour traiter ce problème, car contrairement à la croyance populaire, il est possible de complètement enrayer ce trouble physique parfois gênant.




Parmi les nombreux facteurs pouvant entraîner l’incontinence, Chantal Dumoulin met de l’avant la prise de certains médicaments ainsi que la grossesse et l’accouchement (presque trois fois plus de femmes que d’hommes souffrent d’incontinence).

Par l’entremise de divers exercices de renforcement du plancher pelvien, l’incontinence peut vraisemblablement être éliminée complètement, pour autant que l’on soit prêt à consulter. Chantal Dumoulin a lancé en janvier 2013 un programme de traitement de l’incontinence chez les femmes de 60 ans et plus avec un succès fulgurant. Toutes les participantes ont observé une amélioration considérable suite au traitement.

Je vous invite fortement à consulter ce billet de blogue dans son intégralité pour bien comprendre le problème qu’est l’incontinence et pour être mieux préparé à y faire face, ou encore à aider un proche qui pourrait être affecté par ce trouble purement physique.